Je m’informe sur les métiers qui recrutent

Je souhaite connaître les métiers porteurs dans la région Grand Est et dans les pays transfrontaliers pour bien m’orienter sur le marché du travail et réussir au mieux mon insertion professionnelle.

Connaître le marché du travail en Région Grand Est et ailleurs

Accéder aux informations par métier ou région : statistiques sur les salaires, diplômes, types de contrats, offres d’emploi, liste des métiers. (la météo de l'emploi, MIT)

ÉDITEUR : Pôle Emploi Plus
Plus d'infos

 


Deux facteurs auront un impact important sur les perspectives de recrutement. – D’abord le vieillissement de la population qui entraîne un fort besoin de main -d’œuvre dans les métiers du soin et de l’aide à la personne : infirmiers, aides-soignants, professions paramédicales… – Ensuite, la poursuite de la tertiarisation de l’économie qui appelle davantage de métiers à fortes compétences techniques : personnels d’études et de recherche, architectes et cadres du bâtiment, métiers de la banque… Au-delà, tous les métiers de service aux particuliers recrutent : l’hôtellerie et la restauration, le commerce, la coiffure et l’esthétique.
Source :  France Stratégie, exercice de prospective 2022


Selon France Stratégie, pour ce qui concerne plus spécifiquement les jeunes qui entrent sur le marché du travail à l’horizon 2022, la situation est plus favorable pour les étudiants du supérieur long, c’est-à-dire bac+3 minimum. Elle est plus ambivalente pour les jeunes qui sortent du système scolaire avec un niveau de qualification inférieur au bac. Quant aux jeunes techniciens de niveau intermédiaire, ceux qui sortent avec un BTS ou un DUT, là il n’y a pas de problème d’insertion et même plutôt une situation de pénurie.

Le diplôme reste un signal très important sur le marché du travail en France. Les employeurs y sont très attachés. Mais à diplôme de niveau égal, ils sont aussi de plus en plus sensibles et réceptifs aux compétences, notamment aux compétences dites transversales. De nombreuses études montrent que les employeurs attendent de leurs futurs employés qu’ils aient des compétences transversales de base : maîtrise de l’informatique et du numérique, expression orale et écrite correcte, ainsi que des compétences plus complexes à évaluer : la capacité à travailler en groupe ou en équipe, savoir utiliser les « codes sociaux », se conformer aux règles de l’entreprise, faire preuve de créativité, gérer et résoudre des incidents et savoir s’adapter à des aléas, des situations d’urgence, etc…


…est en cours d’actualisation. Il concernera les métiers que les collégiens actuels exerceront.

Consultez l’étude sur les métiers qui recruteront demain